Le Monténégro, petit trésor caché de la côte adriatique

Découvert au Moyen-Age, le Monténégro fut ainsi baptisé par les navigateurs vénitiens qui découvrirent ces terres montagneuses couvertes de sombres forêts de pins : Monte Negro, le « mont noir ».

Monténégro.jpg

Si la destination connait aujourd’hui un certain essor touristique, le Monténégro reste malgré tout bien moins fréquenté que sa voisine la Croatie. Pourtant, le pays ne manque vraiment pas d’atouts ! Entre ses charmants villages historiques et pittoresques, ses montagnes, lacs et canyons, son littoral au riche patrimoine architectural ou ses magnifiques plages de sable ou galets, ce tout petit pays des Balkans constitue un véritable trésor caché de la côte adriatique.

Canyon de la Tara

Si le Monténégro est donc ouvert sur la mer, l’âme du pays se trouve en son cœur, entre ses nombreux sommets culminant à plus de 2 500 m. Ici, la nature a su créer de véritables chefs-d’œuvre ! Si près de 60% du territoire est ainsi recouvert de sommets de plus de 1 000 m d’altitude, le Monténégro bénéficie également de 296 kilomètres de côte le long de la mer adriatique et d’un climat méditerranéen des plus agréables. Sa côte, très découpée, alterne ainsi entre falaises et plages, offrant depuis la mer de magnifiques contrastes.

A nord-est du pays, la baie de Kotor, qui vient former un fjord s’enfonçant de près de 28 km à l’intérieur des terres, se retrouve cernée par de hautes falaises abruptes.  Dans la baie, les petits villages côtiers cultivent un charme indéniable à l’image de la ville de Kotor, classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Baie de Kotor

Si aux beaux jours Budva, station balnéaire la plus connue du Monténégro, attire de nombreux touristes, l’hiver, c’est la station de ski de Kolasin qui commence à se faire un nom auprès des touristes étrangers avec son très beau domaine skiable et son village mélangeant charme, élégance et sobriété.

Budva

Vous l’aurez compris, amateurs de tourisme balnéaire, passionnés de ski ou de sports d’hivers, randonneurs mais aussi amoureux de patrimoine historique et culturel seront ici comblés et reviendront enchantés par la découverte de cette ancienne propriété yougoslave.

Lac Skadar

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s