Découvrir cétacés et tortues marines dans le respect de leur milieu naturel

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir observer de près baleines, cachalots, tortues et autres dauphins, le tout dans leur milieu naturel ? En Guadeloupe, nous avons rencontré Manolo, passionné et amoureux de la vie marine caribéenne, qui offre aux visiteurs la possibilité d’approcher ces différentes espèces dans le respect du monde marin et de la tranquillité des animaux. 

Bonjour Manolo, peux-tu tout d’abord te présenter en quelques mots ?

ManoloJe participe depuis mon plus jeune âge au recensement et au suivi scientifique des populations de cétacés et de tortues marines en Guadeloupe. Je suis en mer 200 à 300 jours par an. Cétacés, tortues marines mais aussi poissons, oiseaux du large… tout m’intéresse. J’y ai acquis mon expérience et j’ai très rapidement et dès que j’en avais l’âge, passé tous les diplômes me permettant maintenant d’être capitaine. Fortement sensibilisé à la préservation des milieux naturels et du milieu marin en particulier, je permets à tout un chacun de découvrir ces merveilles de la nature dans le respect des animaux et de leurs habitats.

Peux-tu également présenter ton association ?

Je baigne depuis l’enfance dans l’univers associatif, et plus particulièrement de l’Association Evasion Tropicale, association de préservation de l’environnement très active en Guadeloupe créée par mes parents il y a maintenant 25 ans. Par le biais de mon activité au sein de « Vie Marine Caribéenne »,  je communique les connaissances acquises et participe avec les visiteurs que j’embarque à l’acquisition des données permettant de mieux comprendre comment vivent dans nos eaux les cétacés et les tortues marines, suivre l’évolution des populations, mieux cerner les menaces auxquelles ils doivent faire face…

Comment se passe une excursion cétacés avec toi ?

Après un rendez-vous pris, on se retrouve généralement tôt le matin (parfois plus tard dans la matinée) au petit kiosque bleu et blanc aux décors de cachalots, situé à côté du musée Balen ka Souflé (à une centaine de mètres de la plage de Malendure). Après des informations sur les cétacés, on embarque sur « Enzo Lola », un navire récent de construction locale confortable et sécuritaire (navire NUC contrôlé régulièrement par la Direction de la Mer, moteurs dernière génération à faibles rejets et nuisances sonores) dans lequel peuvent prendre place 10 passagers. Ensuite, après les consignes de sécurité, j’oriente mes prospections en lisant la mer et en m’appuyant sur les connaissances des cétacés que j’ai acquises au fil des années. Formé à l’acoustique, j’ai également au besoin le matériel nécessaire à détecter les sons que peuvent émettre les cétacés. Généralement rapidement, je permets à mes visiteurs les premières observations, avec les approches les plus appropriées et adaptées aux conditions de mer pour le meilleur confort de chacun. Chaque jour est différent, on prend ce que nous offre la nature, avec toute la patience, l’émerveillement et l’humilité nécessaires. Les sorties sans observations restent extrêmement rares pour moi.

Souffle cachalot
Admirer le souffle d’un cachalot…

Y’a-t-il une période plus propice pour pouvoir les observer ?

Je suis en mer toute l’année avec une vingtaine d’espèces observables, dont le grand cachalot et une grande diversité de petits cétacés. S‘ajoute de décembre à mai la migratrice baleine à bosse, qui nous offre de belles observations souvent spectaculaires.

Baleine à bosse photo Association Evasion Tropicale.JPG
Avoir la chance d’observer la spectaculaire baleine à bosse…

Combien d’espèces différentes de cétacés peut-on observer en Guadeloupe ?

24 espèces de cétacés ont été recensées par l’association Evasion Tropicale, les plus communément observées étant le cachalot sur lequel nous travaillons particulièrement et le dauphin tacheté pantropical. Ensuite, de nombreuses espèces, souvent peu connues du public, peuvent être rencontrées : dauphins de Fraser, Orques naines, baleines à bec, Pseudorques… Enfin, de décembre à mai, la baleine à bosse vient dans les eaux de la Caraïbe pour se reproduire et mettre bas.

Dauphins de Fraser 15 août 2016 Côte sous le Vent de la Guadeloupe Photo Ass Evasion Tropicale.JPG
Se laisser approcher par les dauphins…

Quel travail faites-vous au quotidien auprès des différentes espèces ?

En plus des recensements des espèces et de l’analyse de leurs comportements, nous suivons les animaux individuellement pour cerner leur fidélité, leurs mouvements et les grandes tendances des populations. Après 20 ans de données, nous commençons à avoir de meilleures idées sur ces animaux.

As-tu une anecdote ou un instant inoubliable à partager à nos lecteurs suite à tes différentes rencontres avec ces géants des mers ?

Beaucoup d’instants magiques apportés par le milieu marin… un cachalot à l’approche qui croise notre regard… le bateau qui vibre des chants d’un mâle baleine à bosse…

Et du côté des tortues marines, peut-on les observer toute l’année en Guadeloupe ?

Je participe effectivement aussi depuis mon plus jeune âge au suivi des tortues marines. Alors qu’elles étaient au bord de l’extinction, les stocks se reconstituent petit à petit. Je propose une croisière littorale de découverte des sites de ponte et d’alimentation, avec là encore le partage de toutes mes connaissances acquises. Petit, j’ai passé beaucoup de matinées et nuits à attendre des tortues venir pondre, à les étudier dans l’eau avec mes parents…

Tortue verte photo Association Evasion Tropicale.jpg
Prendre le temps de contempler les tortues…

A quelle période a-t-on le plus de chance de pouvoir les observer pondre sur les plages ?

Plutôt l’été.

Ces excursions cétacés et tortues sont-elles accessibles à tous ?

Bien sûr, j’aime transmettre et partager avec tous, petits, grands, scolaires, scientifiques et passionnés… et continuer à apprendre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s